Augmentation des montants de PTZ

La part du PTZ dans un crédit est de

26% aujourd’hui,il pourrait passer à 40%

Augmentation du plafond des ressources déterminant l’éligibilité du PTZ

Cela permettra d’augmenter le nombre de bénéficiaires aux PTZ

Mise en place d’un différé d’amortissement

sur les tranches de revenus les plus élevés

Un différé d’amortissement de 5 ans pourrais

être introduit, ce qui veut dire que tous

les PTZ auraient un différés.

Simplification et élargissement de l’éligibilité du PTZ rural

Le PTZ dit Rural pourrait être étendu à l’ensemble du territoire

Le projet de loi de finance 2016 prévoit déjà une extension à toute la zone C

Réduction de la durée d’occupation en tant que résidence principale d’un logement finance avec un PTZ

Actuellement le délais obligatoire d’occupation du logement en tant que résidence principale est fixé à la durée du prêt.

Il serait ramené à 6 ans pour les logements financés avec un PTZ débloqué depuis le 1er janvier 2011.

Cette disposition du projet de loi de finance 2016 vise à favoriser la mobilité géographique des accédants et d’augmenter la liquidité des biens.

François Hollande lors de son passage en Lorraine, a annoncé un élargissement des critères d’octroi du prêt à taux 0. L’objectif est d’augmenter et de faciliter l’accès à la propriété au primo-accédants.